[TENNIS INSIDE] COUPE DAVIS A DOMICILE, EPISODE 2

Tous ces mêmes drapeaux !

Sous le soleil du Nord, Tsonga s’est battu pour emmener la France de cap’tain Yan en finale ! Retour sur cette demi-finale qui s’est déroulée dans une ambiance de dingue au Stade Pierre Mauroy !

En ce dimanche 17 septembre 2017, je me rends pour la première fois de ma vie à une rencontre de coupe Davis. J’avais peur de cette rencontre car avec le forfait de Djokovic, la France était ultra favorite. Mais vendredi, notre Lucas national a perdu contre Lajovic. Ce match opposant Tsonga à Lajovic allé donc avoir un intérêt pour emmener la France en finale.
En arrivant, beaucoup de monde et fouille à l’entrée avec déjà des supporters prêt à encourager leur équipe. Je suis plutôt bien placé pour voir le match. Il y a deux animateurs qui font le show avec la mascotte et interroge certaines personnes du public. Tout de suite, on est plongé dans une ambiance « Coupe Davis » avec de la musique moderne. Le stade se remplit au fur et à mesure. Puis les joueurs serbes font leurs entrées suivies de l’équipe de France. Chaque pays chante l’hymne national.

Les supporters français venus en nombre au Stade Pierre Mauroy pour soutenir Tsonga !

Les supporters français venus en nombre au Stade Pierre Mauroy pour soutenir Tsonga !

Le match du jour oppose Jo-Wilfried Tsonga à Dusan Lajovic. La France mène 2-1 et elle est à 1 point de se qualifier pour la finale (pas arrivé depuis 2014). Mais, ce Lajovic a battu à la surprise générale Lucas Pouille, le vendredi.
Les deux joueurs s’échauffent pendant que le speaker les présente. J’avais déjà vu Tsonga jouer mais un seul jeu (suite du match contre Olivo à Roland Garros cette année). Dès le début et globalement, Tsonga fait un 1er set avec beaucoup trop d’erreur par rapport à Lajovic qui remet en permanence la petite balle jaune (cette expression me rappelle un site excellent). Durant ce 1er set, le capitaine Yannick Noah a comme vendredi très peu parler à Tsonga avant de parler beaucoup plus et être à l’écoute de son joueur. Après la perte du 1er set 6/2, on sent un Tsonga beaucoup plus offensif pour la deuxième qui va très vite. Notre « Kinder Bueno » enchaîne les services gagnants et de magnifiques montées au filet. Le public hurle de joie après le gain de la deuxième manche 6/2. Le 3e set est très serré, Jo a quelques occasions mais a du mal à concrétiser. En termes de niveau de jeu, Lajovic est assez impressionnant en revers tout comme… Tsonga, pourtant peu réputé pour son revers, a été très solide de ce côté-là notamment en retour de service. A 6/6, le public encourage plus que jamais Tsonga. Et cela lui porte chance car dans un tie-break où le public a retenu son souffle Tsonga est d’une solidité impeccable et remporte la manche 7/6. La France est à 1 set de la victoire. Tout le monde commence à penser que ça va être bon. Et comme souvent, le public ne s’y trompe pas ! Tsonga break d’entrée son adversaire et rate très peu dans cette 4e manche. Cela va très vite et bim ! Balle de match Tsonga, la 1ère sur un long échange où le public est en haleine mais Jo finit par perdre le point. Mais la prochaine balle est la bonne. Tout le monde hurle de joie et Tsonga très humblement saute au-dessus du filet faire une accolade à Lajovic qui a très bien joué durant ce week-end de coupe Davis.

Service Tsonga ! Le français performant au service contre Lajovic.

Service Tsonga ! Le français performant au service contre Lajovic.

On peut voir sur le court, les joueurs et Noah se faire interviewer et signer quelques autographes. On peut voir la joie des joueurs surtout celle de Mahut et Herbert et Lucas Pouille faisant une accolade à Tsonga avant de le recouvrir avec le drapeau français. L’image de fin est très belle, on voit tous les joueurs avec Noah prendre le drapeau de l’équipe de France et crier leur rage de vaincre. Ca y est la France est en finale où elle affrontera nos amis belges !

La joie de l'équipe de France après leur qualification pour la finale de Coupe Davis !

La joie de l’équipe de France après leur qualification pour la finale de Coupe Davis !

Beaucoup d’affiches, de pancartes se trouvaient dans les tribunes pour encourager les bleues et à l’entrée il y a une boutique souvenir. J’ai eu la chance de croiser et faire une photo (#Groupie) avec l’ancien capitaine Arnaud Clément ainsi que l’entraineur de Kyrgios (affrontant Goffin pendant ce temps-là) et consultant pour Bein Sports, Sébastien Grosjean. Ce dernier se fera interviewer dès sa sortie des tribunes.

En bref, pour mon 1er match de coupe Davis, j’ai passé un formidable moment dans une ambiance magique avec des supporters de dingue ! QUI NE SAUTE PAS N’EST PAS FRANÇAIS HE HE !

Les héros du week-end portant le drapeau français !

Les héros du week-end portant le drapeau français !

Valentin Delepaul

© Valentin Delepaul

PS : Toutes les photos sont à retrouver sur le Facebook de la petite balle jaune : https://www.facebook.com/pg/lapetiteballejaune/photos/?tab=album&album_id=1596545157051398