[TOPS & FLOPS] US OPEN

Le dernier Grand Chelem de la saison vient de s’achever. Mais l’année est loin d’être terminée ! En attendant les prochains tournois, retour sur la quinzaine qui vient de s’écouler…

xxxxxxxxxx

TOPS

xxxxxxxxxx

Nadal sacré

xxxxxxxxxxxx

© sport.francetvinfo.fr

© sport.francetvinfo.fr

On ne le répètera jamais assez : sur le plan des résultats, cette saison est complètement folle. Alors qu’il y a un an, on assistait à une bataille féroce entre Djokovic et Murray pour la place de numéro 1, cette année, ce sont Federer et Nadal qui se partagent tous les trophées ! Après sa décima à Roland-Garros au mois de juin, c’est maintenant un troisième US Open que Rafael Nadal vient d’ajouter à sa collection, un an après avoir annoncé sa fin de saison prématurée. L’Espagnol, redevenu numéro 1 mondial depuis peu, remporte ainsi son 16e Grand Chelem après une finale sans grande saveur, il faut bien le dire. Mais que pouvait donc faire Kevin Anderson, finaliste de Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, face à la puissance monstrueuse des frappes de Nadal ? Une nouvelle fois, l’Espagnol a prouvé sa supériorité physique et mentale, et rien n’aurait pu l’empêcher d’aller jusqu’au bout.

xxxxxxxxxx

Le tournoi des outsiders

On le savait dès le départ : avec un tableau aussi ouvert, dû à l’absence de 4 membres du top 10, les outsiders allaient être plus nombreux que jamais. Evidemment, on s’attendait surtout à ce que la NextGen en profite, ce qui, finalement, n’a pas tellement été le cas. Le jeune Américain Frances Tiafoe s’est incliné dès le premier tour du tournoi (face à Federer), tout comme Nick Kyrgios et Bernard Tomic. Grigor Dimitrov, Taylor Fritz et Alexander Zverev sont eux sortis au deuxième tour. Les quatre derniers membres de la NextGen encore en lice, à savoir Lucas Pouille, David Goffin, Dominic Thiem et Denis Shapovalov, ont tous été éliminés en huitièmes de finale. Non, LA bonne surprise de cet US Open, c’est évidemment Juan Martin Del Potro, qui n’en finit plus de nous émouvoir. Après un quart de finale l’an passé, durant lequel le soutien du public lui avait tiré les larmes, l’Argentin s’est cette année offert une demi-finale, écartant sur son passage Roger Federer en quatre sets et 3h de jeu. On aurait bien aimé retrouver l’ancien vainqueur (2009) en finale, mais c’était sans compter sur la présence de Nadal en demi-finale. Mention spéciale également au Sud-Africain Kevin Anderson qui, à 31 ans, a atteint sa première finale de Grand Chelem à la surprise de tous. Il a notamment éliminé l’espoir croate Borna Coric, puis Sam Querrey et Pablo Carreno-Busta.

xxxxxxxxxx

 

FLOPS

xxxxxxx

Les Français toujours dans le flou

On espérait qu’ils nous feraient une belle surprise pour ce dernier Grand Chelem, mais une fois encore, le bilan des Bleus est catastrophique. Gasquet, Benneteau, Chardy, Simon, Herbert et Blancaneaux n’ont pas passé le premier tour. Au deuxième, c’est Tsonga qui s’est incliné à son tour. Puis Mannarino et Mahut ont été éliminé, tandis que Monfils abandonnait, touché à la jambe droite. Ne restait alors en lice que Lucas Pouille. On pensait cependant que celui-ci, bénéficiant d’un tableau très ouvert, pourrait réaliser sa meilleure performance en carrière, mais il s’est finalement incliné en huitièmes de finale face à Diego Schwartzman. Quant à la paire formée par Herbert et Mahut, elle s’est incliné dès le premier tour, après avoir remporté les deux derniers Masters 1000… Malgré tout ça, on garde espoir pour la demi-finale de Coupe Davis qui aura lieu en septembre, étant donné que ni Djokovic, ni Tipsarevic, ni Troïcki ne seront présents dans l’équipe de Serbie.

xxxxxxxx

Le retrait de Murray

Si une information a marqué le début de cet US Open 2017, c’est bien le forfait de l’ex-numéro 1 mondial, Andy Murray. Après avoir manqué les Masters 1000 de Montréal et de Cincinnati, Murray a annoncé son forfait pour le dernier Grand Chelem de l’année, au lendemain du tirage au sort. La raison ? Sa hanche, toujours douloureuse depuis plusieurs mois. Sa décision, assez tardive, a suscité la colère de nombreux fans, qui espéraient voir une finale Federer-Nadal. Et si Murray avait déclaré forfait avant le tirage au sort, Federer aurait été la tête de série n°1, ce qui implique que Nadal et Federer n’auraient pas été dans la même partie de tableau, et aurait donc pu se rencontrer en finale. Si la décision tardive du Britannique a fait polémique, elle n’en était pas moins justifiée, puisqu’on a appris récemment que Murray mettait un terme à sa saison.

xxxxxxxx

Fognini, la fois de trop

xxxxxx

© tennismag.com

© tennismag.com

Fabio Fognini n’est pas vraiment connu pour son bon comportement, que ce soit sur les courts ou dans les vestiaires. Pourtant, maintenant qu’il est devenu papa pour la première fois, on pensait que l’Italien s’assagirait un peu… Mais il semblerait qu’il y ait encore du boulot. Frustré par son élimination dès le premier tour de l’US Open, Fognini a prononcé des insultes sexistes à l’encontre de l’arbitre (féminin) du match. Les dirigeants lui ont administré une amende de 24 000 dollars avant de le disqualifier pour le tournoi de double dans lequel il était encore engagé. Fognini s’est ensuite excusé publiquement à la télévision, admettant que son comportement était totalement inacceptable et qu’il était prêt à accepter les conséquences de ses actes. « Je dois payer pour ce que j’ai fait, a-t-il déclaré. Je suis conscient de la gravité de mon erreur, j’en endosse la responsabilité. » Au jour d’aujourd’hui, nous ne savons pas encore si les responsables de l’ATP comptent le suspendre pour le reste de la saison. Affaire à suivre, donc…

xxxxx

Alizée Villeroy

Alizée Villeroy

Étudiante en sciences qui s’est trompée de chemin, amoureuse du sport et du revers de Stan Wawrinka, qui l’a d’ailleurs rendu accro au tennis. Ne peut s’empêcher de commenter un match à voix haute même s’il se déroule à l’autre bout du monde.

Les derniers articles par Alizée Villeroy (tout voir)