[TOPS & FLOPS] INDIAN WELLS

C’est une dizaine tout simplement hallucinante à laquelle nous venons d’assister. Entre forfaits, éliminations précoces et victoires flamboyantes, retour en tops et flops sur le tournoi d’Indian Wells.

 

TOPS

 

La finale 100% suisse s’est soldée sur une victoire de Federer. © leparisien.fr

Federer, l’immortel

Quand on pense qu’il y a quelques mois, on le croyait au bord de la retraite. Une nouvelle fois, Roger Federer nous a prouvé qu’il est encore bien loin de la fin de sa carrière en remportant son 25e Masters 1000 et 90e titre ATP, aux dépens de son compatriote et ami, Stan Wawrinka. Ce dernier a cependant fait une très bonne dizaine, mais n’a pas été capable de prendre le dessus sur Federer. Fatigué et surtout très déçu, Wawrinka était au bord des larmes lors de la cérémonie de remise des prix, mais n’a pas manqué de féliciter chaleureusement son plus grand rival.

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Roger VS Rafa : 36e acte

Cette semaine, à Indian Wells, Roger Federer et Rafael Nadal se sont affrontés pour la 36e fois sur le circuit. Et comme on est tout à fait conscient que ces matches vont se faire de plus en plus rare, on a profité de chaque minute de jeu. Les deux joueurs s’étaient affronté pour la dernière fois en finale de l’Open d’Australie, où la bataille avait été acharné jusqu’au dernier set. Cette fois-ci, Federer, au sommet de son art, a largement surclassé Nadal en à peine plus d’une heure de jeu.

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

The Backhand Boys

Déjà, au début de l’année, Roger Federer, Tommy Haas et Grigor Dimitrov nous avaient offert une vidéo dans laquelle ils chantaient de tout leur cœur, accompagné au piano par David Foster, compositeur de renom. A Indian Wells, les trois hommes ont récidivés, mais on doit l’avouer, cette version était nettement mieux que la précédente. On imagine sans peine le travail acharné qu’ils ont dû fournir pour en arriver à un tel résultat ! Mention spéciale à l’intervention surprise de Djokovic. Il y a encore du boulot, mais les Backhand Boys sont sur la bonne voie !

hhhhhhhhhhhhhhhhh

hhhhhhhhhhhhhhhhhh

FLOPS

hhhhhhhhhhhhhhhh

Murray éliminé d’entrée

Décidément, le numéro 1 mondial n’est plus le joueur qu’on a connu à la fin de la saison 2016. Même si son début de saison est loin d’être catastrophique (une finale à Doha, une victoire à Dubaï), on ne parvient pas à retrouver chez l’Ecossais l’étincelle de l’an passé qui lui permettait d’écraser complètement ses adversaires sous la puissance de ses coups. On imagine qu’une fois enfin atteint la place de numéro 1 mondial, la motivation est difficile à retrouver, mais s’il veut espérer conserver son statut, Murray va devoir sérieusement se remettre en question. Pour le moment, l’Ecossais est forfait à Miami, blessé au coude.

hhhhhhhhhhhhhhhhh

Mauvaise semaine pour les Bleus

Le tournoi avait déjà mal commencé pour les Français avec le forfait de Richard Gasquet, opéré de l’appendicite à la veille du tournoi. Puis Benoit Paire, Nicolas Mahut et Julien Benneteau se sont fait éliminer d’entrée, suivi par Jo-Wilfried Tsonga, Adrian Mannarino, Jérémy Chardy, et Stéphane Robert. Lors des seizièmes de finale, c’est Lucas Pouille qui a plié face à l’Américain Donald Young, puis Gaël Monfils, seul survivant, s’est incliné en quarts au profit de Dominic Thiem. A la fin de la semaine, Tsonga a annoncé son retrait du Masters 1000 de Miami pour un heureux évènement : la naissance de son premier enfant, qui devrait arriver dans les jours qui viennent !

kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk

Kyrgios a encore surpris à Indian Wells. © leparisien.fr

jjjjjjjjjjjjjjjjjjjj

L’indigestion de Kyrgios

Après avoir battu Novak Djokovic pour la deuxième fois en un mois, l’Australien de 21 ans devait affronter Roger Federer en quarts de finale. Nombreux étaient les afficionados à attendre ce match, désireux de voir de quelle manière Kyrgios allait réagir face à l’ex-numéro 1 mondial. Mais Kyrgios, souffrant d’une intoxication alimentaire, a finalement déclaré forfait peu avant le match. Il disait avoir été malade toute la nuit et avoir très peu dormi, ce qui ne le mettait pas dans de bonnes conditions pour jouer le match. On avoue être un peu sceptique face à une telle excuse, mais quoiqu’il en soit, on devrait retrouver l’Australien à Miami cette semaine.

Alizée Villeroy

Alizée Villeroy

Étudiante en sciences qui s’est trompée de chemin, amoureuse du sport et du revers de Stan Wawrinka, qui l’a d’ailleurs rendu accro au tennis. Ne peut s’empêcher de commenter un match à voix haute même s’il se déroule à l’autre bout du monde.

Les derniers articles par Alizée Villeroy (tout voir)