[US OPEN] Last news de New-York


Nous approchons de la fin de la première semaine de l’US Open avec, dès aujourd’hui, le début du troisième tour. Les favoris ont, pour la plupart, leur billet pour les seizièmes de finale.

 

Djoko conservera t’il son titre? Réponse dans quelques jours…

 

Dans le haut du panier

 
Le numéro 1 mondial, Novak Djokovic s’est débarrassé, non sans quelques difficultés, du revenant Jerzy Janowicz en quatre sets avant de profiter du forfait de son bourreau de Monte-Carlo, Jiri Vesely. Il affrontera le surprenant Mikhail Youzhny qui s’est défait en 3 sets de Martin Klizan, tête de série numéro 28 puis de l’argentin Guido Pella. Le double demi-finaliste (2006 et 2010) peut légitimement nourrir des espoirs face au serbe car ce dernier ne semble pas être à 100%, toujours embêté par sa douleur au poignet gauche.

Son dauphin au classement ATP, Andy Murray a atteint le troisième tour sans difficultés en écartant Lukas Rosol puis Marcel Granollers. Il sera opposé demain à l’italien Paolo Lorenzi, surprenant vainqueur du français Gilles Simon.
 
Rafael Nadal est peu ou prou dans la même situation que l’écossais; deux victoires en 3 sets, respectivement face à l’ouzbek Denis Istomin puis au deuxième tour à l’italien Andreas Seppi. S’il continue sur cette lancée, notamment de son dernier match, nul doute qu’il risque de rester dans le tournoi un petit moment. Mais avant de penser à la suite, il devra venir à bout du russe Andrey Kuznetsov. L’espagnol a gagné leurs 3 confrontations mais le russe pourra s’inspirer de son match réalisé en début d’année, à Doha, dans lequel il avait poussé le majorquin à disputer 3 sets.
 
Le japonais Kei Nishikori, tête de série numéro 6 est toujours là contrairement à celui qui le devance au classement ATP, Milos Raonic. En effet, même si le parcours du nippon n’est pas parfait; un set perdu contre Benjamin Becker puis contre Karen Khachanov (issu des qualifications et disputant son premier US Open dans le tableau final) au deuxième tour; le canadien diminué physiquement a été éliminé dès le deuxième tour par le local Ryan Harrison. Malgré les 114 places d’écart, l’américain a vaincu en quatre sets un Raonic visiblement pas au meilleur de sa forme sous la chaleur new-yorkaise pour atteindre à 24 ans, pour la première fois le troisième tour en Grand Chelem. Il affrontera pour une place en huitième de finale, le chypriote Marcos Baghdatis, bourreau de Benoît Paire au deuxième tour.

A noter, le beau parcours de Jared Donaldson, qui s’est extirpé des qualifications pour ensuite éliminer David Coffin puis Victor Troicki. Il aura fort à faire face au serveur croate Ivo Karlovic, auteur notamment de 61 aces lors de son premier tour contre le taïwanais Lu (record du tournoi).
 

Vous n'avez toujours pas fait notre quiz US OPEN ?! Vite vite c'est par ici -> http://lapetiteballejaune.fr/2015/09/us-open-le-quiz/

Vous n’avez toujours pas fait notre quiz US OPEN ?! Vite vite c’est par ICI


Le numéro 3 mondial Stan Wawrinka, fait son bonhomme de chemin. Il a successivement éliminé Fernando Verdasco puis Alessandro Giannessi, tous deux en 3 sets. Il affrontera Daniel Evans pour une place en huitièmes. A noter la présence de 3 joueurs britanniques à ce stade de la compétition; en plus de l’habitué Andy Murray se sont rajouté Daniel Evans et Kyle Edmund. Ce dernier est venu à bout en 3 sets au premier tour du français Richard Gasquet.
 

Du côté des Bleus

 
Quatre français seront au rendez vous du troisième tour: Jo-Wilfried Tsonga, Nicolas Mahut, Gaël Monfils et Lucas Pouille.

Le numéro 1 français sera opposé à Kévin Anderson. S’il veut se défaire du géant serveur sud africain, Tsonga devra être beaucoup plus réaliste que face à Duckworth. En effet, au tour précédent, il n’a converti que 4 balles de break sur 25 obtenues.
 
Nicolas Mahut a quant à lui profité de l’abandon de Philipp Kohlschreiber au premier tour puis s’est défait en trois sets de son ami Paul-Henri Mathieu. Il retrouvera sur la route des huitièmes de finale le japonais Kei Nishikori.
 
Gaël Monfils, le showman français avance sans perdre de sets. Il a disposé de Gilles Muller puis a vu son match déplacé sur le court Arthur Ashe. Sur un court à la mesure de son talent, il a battu le novice Jan Satral. Il affrontera dans un match qui promet énormément l’espagnol Nicolas Almagro.
 
La révélation française de la saison, Lucas Pouille a successivement battu Mikhail Kukushkin puis Marco Chiudinelli, alors qu’il était mené 2 sets à rien et que le suisse est passé à 2 points du match dans le troisième sets. Pour atteindre son premier huitième à l’US Open et pour la deuxième fois après Wimbledon, la deuxième semaine en Grand Chelem, il devra se défaire de Roberto Bautista Agut. Pas une mince affaire mais on a connu plus compliqué…
 
Dans le duel entre deux anciens joueurs de l’académie de Patrick Mouratoglou; Jérémy Chardy et Grigor Dimitrov, c’est ce dernier qui l’a emporté dans un combat en cinq sets, alors qu’il était mené 2 sets à 1 par le Palois. Malheureusement pour Charly, le bulgare était bien meilleur physiquement à la fin du match; ce qui lui permet d’atteindre le troisième tour pour la deuxième fois à New-York (après son huitième de finale en 2014) où il affrontera le portugais Joao Sousa.
 

Mentions spéciales…

 
Que dire de la performance de Juan Martin Del Potro qui confirme son renouveau. Le vice-champion olympique de Rio a gagné sa place au troisième tour en battant son compatriote Diego Schwartzman puis la tête de série numéro 20, Steve Johnson. Le vainqueur de l’US Open 2009 devra se défaire de David Ferrer pour glaner son billet lui donnant accès à la deuxième semaine.

Enfin, un mot pour signaler la présence pour la troisième fois, en autant de participations, à ce stade de la compétition, du jeune autrichien Dominic Thiem. Il réalise une entame de tournoi correcte. Après s’être fait peur au premier tour contre John Millman; match dans lequel il était mené 2 sets à 1, il a réussi à renverser la vapeur pour finalement s’imposer en 5 sets; il s’est ensuite qualifié pour le troisième tour en battant en 3 sets Ricardas Berankis. Il affrontera Pablo Carreno Busta pour une place en huitièmes.

Des surprises, des rebondissements; vivement la suite de cet US Open qui s’annonce passionnante !!
 

Yann Mazet

Yann Mazet

Apprenti juriste accro au sport. Tennis Addict pouvant se lever à toute heure de la nuit pour suivre n'importe quel match.
Yann Mazet

Les derniers articles par Yann Mazet (tout voir)