[RIO 2016] Nishikori finit bronzé

En ce dernier jour de compétition pour le tennis dans ces JO, l’honneur était fait en premier lieu, au match au terme duquel est décernée la médaille de bronze.

 

Nishikori... BRONZÉ !

Nishikori… BRONZÉ !

 

Le lever de rideau de la finale mettait aux prises l’espagnol Rafael Nadal et le japonais Kei Nishikori.
Suite à sa médaille d’or en double obtenue avec son compatriote Marc Lopez, le majorquin n’avait pas grand chose à perdre après son élimination d’hier face au revenant Juan Martin Del Potro.
Le champion olympique de Pékin mène 9 à 1 dans ses face-à-face avec le joueur asiatique. Le dernier match, cette année, avait vu le maitre de la terre battue s’imposer (6-4/7-5) lors de la finale du tournoi de Barcelone.

 

Le début de match est à l’avantage du numéro 7 mondial qui domine notamment en coup droit. Toutefois, il profite des fautes commises par l’espagnol. Ce dernier semble payer le manque de compétition post-JO conjugué à sa participation à l’épreuve de simple et de double. Visiblement, le match dantesque contre l’argentin lui reste dans les jambes. Le nippon prend deux fois le service du vainqueur de 14 titres du Grand chelem, ce qui lui permet de gagner la manche inaugurale 6-2.

Tous les voyants semblent être au vert pour que Kei Nishikori remporte sa première médaille olympique. D’autant que cela se confirme, le japonais menant 5-2 dans le premier set. En tennis, le mental revêt une importance capitale. L’espagnol qui possède l’un des meilleurs mentals de l’histoire de ce sport et qui se nourrit de l’esprit olympique, qui plus est en tant que porte-drapeau de la délégation espagnole, fait un come-back des plus inattendus en revenant à 5 jeux partout. Les serveurs ne trembleront plus et s’en vont disputer un tie-break. Visiblement, le japonais semble marquer le pas en cette fin de deuxième manche puisqu’il perd à trois reprises son service tandis que l’espagnol conserve le sien tout au long de ce tie-break. Ce dernier est donc remporté par Nadal (7-1), lui qui avait perdu ses cinq derniers jeux décisifs face à des membres du Top 10.

 

Les deux joueurs vont donc devoir de nouveau puiser dans leurs réserves pour espérer décrocher cette médaille de bronze tant convoitée.
Cette dernière manche est à l’avantage de Nishikori qui semble être mieux physiquement. En effet, il domine du fond de court que ce soit en coup droit ou en revers. Il en profite pour breaker l’espagnol sur sa première balle de break du set. Le nippon sert alors pour le match à 5-3. Nadal, motivé à l’idée de remporter une 3ème médaille olympique, se défend bec et ongles pour décrocher un passing venu d’ailleurs. Mais Nishikori ne tremble pas et conclut la partie d’un ace suivi d’un service gagnant. Il décroche ainsi sa première médaille aux jeux olympiques.

 

Malgré sa défaite, Rafael Nadal peut être extrêmement satisfait de son parcours olympique malgré sa quatrième place et sa préparation plus qu’aléatoire. A la condition que son poignet le laisse tranquille, sa prestation durant ces Jeux promet énormément pour la suite de sa saison.
Kei Nishikori, quant à lui confirme encore une fois sa progression. Sa régularité fait de lui l’un des hommes sur lesquels il faudra compter pour animer la seconde partie de la saison, et ce, dès la fin de la tournée nord-américaine.

 

Yann Mazet

Yann Mazet

Apprenti juriste accro au sport. Tennis Addict pouvant se lever à toute heure de la nuit pour suivre n'importe quel match.
Yann Mazet

Les derniers articles par Yann Mazet (tout voir)