[US OPEN] Quinze jours de haute volée à New-York

Le court Arthur Ashe ne ressemble plus à ça... Il s'est couvert d'un toit.

Le court Arthur Ashe ne ressemble plus à ça… Il s’est couvert d’un toit.

Le début de la dernière levée du Grand Chelem à savoir l’US Open est imminent. A compter de lundi, les meilleurs tennismen de la planète vont croiser le fer, afin de savoir qui triomphera à Flushing Meadows.

Le tirage au sort a réservé des traitements différents aux cadors

Le premier d’entre eux, Novak Djokovic devra se débarrasser pour son premier tour du revenant polonais Jerzy Janowicz. Ce match sera particulièrement attendu car le serbe n’a plus joué depuis sa défaite au premier tour des JO de Rio contre Juan Martin Del Potro. Ce sera un test pour son poignet gauche qui l’avait empêché de s’aligner au Masters 1000 de Cincinnati. S’il franchit l’obstacle constitué par le demi-finaliste de Wimbledon 2013, le numéro 1 à l’ATP sera vraisemblablement opposé à Jiri Vesely, qui l’avait battu cette année à Monte Carlo. Le redoutable serveur slovaque Martin Klizan, pourrait poser quelques problèmes au « Djoker » lors du troisième tour. Si la logique est respectée, il devrait ensuite se frotter au français Richard Gasquet. Ce dernier n’a plus battu le serbe depuis 9 ans et son unique victoire à la Masters Cup. Dans une partie de tableau relevée, Djokovic pourrait affronter en quart de finale, le tout récent vainqueur du tournoi de Cincinnati, Marin Cilic avant d’affronter, dans un choc qui promet énormément, l’espagnol Rafael Nadal.

Ce dernier a une partie de tableau assez dégagée, il affrontera lundi l’ouzbek Denis Istomin. Il pourrait affronter en quart de finale, le canadien Milos Raonic.
Kei Nishikori n’aura rien à perdre dans ce tournoi, car il avait été éliminé au premier tour en 2015 par Benoît Paire. Il est dans la partie de tableau du numéro 2 mondial, Andy Murray, avec à la clé une opposition possible en quart de finale.

L’écossais a été épargné, avec cependant, un premier tour piège contre Lukas Rosol, qui avait crée la surprise en éliminant Rafael Nadal lors du deuxième tour de Wimbledon en 2012.

Stan Wawrinka n’a pas été aidé par le tirage car il sera opposé dès son entrée en lice à l’espagnol Fernando Verdasco. Bien que n’étant plus tête de série, le madrilène reste un joueur à éviter, en atteste sa victoire en début d’année au premier tour de l’Open d’Australie contre son compatriote Rafael Nadal. Le suisse devra donc être particulièrement méfiant, d’autant que c’est l’espagnol qui mène dans leur face-à-face (3 victoires à 2) avec une victoire de ce dernier cette saison au Queen’s.

Benoit Paire, éliminé en huitièmes de finale l’an passé mais qui est dans le dur cette saison, notamment après des JO désastreux, nonobstant son statut de tête de série, affrontera le serbe Dusan Lajovic. Puisse sa nouvelle collaboration avec Thierry Champion lui redonner le jeu qui l’avait emmené en deuxième semaine  pour la première fois en Grand Chelem…

Le meilleur français de l’été, Gaël Monfils aura fort à faire d’entrée puisqu’il sera opposé à l’excellent serveur Gilles Müller. Les conditions de Big Apple siéent parfaitement au luxembourgeois qui pourra s’appuyer sur son slice de gaucher particulièrement percutant sur le ciment US.

Quelques matchs du premier tour alléchants

Gilles Simon sera mis à rude épreuve d’entrée. Il affrontera en effet, le dinosaure du tennis en la personne de Radek Stepanek, qui était passé à deux doigts d’éliminer Andy Murray en mai dernier, au premier tour de Roland-Garros. La méfiance sera donc de mise pour le niçois.

Il y aura également un choc des générations entre le natif de Tolède, Feliciano Lopez, 34 ans et le croate de 19 ans, Borna Ćorić. Le premier nommé, tête de série numéro 16 devra se méfier de l’une des stars montantes du circuit.

Le premier match post-JO de Juan Martin Del Potro sera scruté de très près. En effet, les observateurs se demandent si le vice-champion olympique à Rio pourra confirmer son parcours argenté et magnifique réalisé au Brésil. Il affrontera au premier tour son compatriote Diego Schwartzman. S’il parvient à dominer le 68ème joueur mondial, la tour de Tandil affrontera vraisemblablement le néo-numéro 1 américain, Steve Johnson, tête de série numéro 19 du tournoi new-yorkais.

Enfin, à domicile et peu de temps après avoir cédé son trône de leader du tennis américain, John Isner affrontera son compatriote de 18 ans, Frances Tiafoe. Ce match devrait à coup sûr enflammer le complexe de Flushing Meadows.

Yann Mazet

Yann Mazet

Apprenti juriste accro au sport. Tennis Addict pouvant se lever à toute heure de la nuit pour suivre n'importe quel match.
Yann Mazet

Les derniers articles par Yann Mazet (tout voir)