Le point sur Cinci’

Cette semaine a lieu l’antépénultième Masters 1000 de la saison: le tournoi de Cincinnati. Fait assez rare pour être souligné, le tenant du titre ainsi que le finaliste de l’édition précédente ne sont pas présents. Le premier, Roger Federer a mis un terme à sa saison avant les Jeux Olympiques tandis que le finaliste sortant, Novak Djokovic a déclaré forfait, blessé au poignet afin de se préparer du mieux possible pour le dernier tournoi du Grand Chelem; l’US Open (du 29 août au 11 septembre).
 

Masters 1000 Cincinnati 2016
Pour son entrée en lice dans le tournoi, Stanislas Wawrinka, quart de finaliste l’année passée, est en difficulté et devra revenir aujourd’hui sur les courts de l’Ohio face au prometteur américain Jared Donaldson, 122ème au classement ATP. En effet, le joueur de 18 ans, star montante du tennis US a gagné le premier set 6-2 avant que Stan The Man ne réussisse à mener 3-0 et que la pluie s’en mêle.
 

Vainqueur du tournoi en 2013 et récent champion olympique en double, l’espagnol Rafael Nadal sera opposé pour son premier match à l’uruguayen Pablo Cuevas, 19ème joueur mondial. Le majorquin ne devrait pas s’attendre à un match facile contre un joueur qui l’a battu lors de leur unique confrontation de la saison, en demi-finale de Rio de Janeiro en 3 sets.
 

A noter que le vainqueur de ce match affrontera un joueur issu de la Next Gen’: le croate Borna Coric ou le fantasque australien Nick Kyrgios. Ces deux joueurs sont sortis vainqueurs de duels les opposant à des joueurs français. Le premier a battu Benoit Paire, encore sur la spirale négative des Jeux et son exclusion de la délégation française, tandis que; plus surprenant; le bouillant australien a éliminé la révélation française de l’année, Lucas Pouille dans l’un des chocs du premier tour.
 

Le programme du jour est assez garni, puisque le double champion olympique Andy Murray sera opposé en dernier match de la night session au vainqueur du match mettant aux prises le géant croate Ivo Karlovic et l’argentin Juan Monaco.

A côté de cela, comment ne pas parler de la bonne surprise du début de ce tournoi côté français. Elle est l’oeuvre de Julien Benneteau, 294ème joueur mondial, opéré la saison dernière d’une pubalgie, tombeur en 3 sets de la tête de série numéro dix, l’espagnol David Ferrer (6-4/2-6/6-4). Le bressan, finaliste en double à Wimbledon associé à Edouard Roger-Vasselin, sera opposé pour son deuxième match au régulier américain Steve Johnson, 23ème joueur mondial.
 
Autre retour, attendu, à signaler du côté des frenchies, celui de Richard Gasquet qui s’est débarrassé en 3 sets d’un autre tricolore, Adrian Mannarino (7-6/3-6/6-1). Celui qui avait disparu des radars depuis son abandon en seizièmes de finale contre Jo-Wilfried Tsonga pour cause de douleurs intercostales affrontera le géant sud-africain Kevin Anderson sans grande appréhension puisqu’il mène 5 à 2 dans leurs face-à-face.

Yann Mazet

Yann Mazet

Apprenti juriste accro au sport. Tennis Addict pouvant se lever à toute heure de la nuit pour suivre n'importe quel match.
Yann Mazet

Les derniers articles par Yann Mazet (tout voir)