Masters : Novak Djokovic parachève une saison en apesanteur

Quasiment intouchable du début à la fin de la saison, Novak Djokovic a conclu l’année 2015 de la plus belle des manières. A Londres, le No. 1 mondial a glané son 5ème Masters, le 4ème consécutif dans la capitale anglaise. Le Serbe peut partir en vacances le cœur léger.

 

Novak Djokovic a triomphé à Londres pour la 4ème année consécutive. © ATP

 

Il était difficile d’imaginer un jour un joueur capable de réaliser une saison aussi incroyable que celle de Roger Federer en 2006… Pourtant, Novak Djokovic a réussi cet exploit en 2015. 82 victoires contre seulement six défaites, 11 titres, dont trois du Grand Chelem et six Masters 1 000, 15 finales en 16 tournois, 31 victoires sur le Top 10… Les chiffres donnent le vertige, tant la saison du Serbe a été stratosphérique. Le Masters de Londres, épilogue d’une année longue et éprouvante, n’a pas échappé à la tornade belgradoise. Certes, le Djoker a vacillé, comme cela peut lui arriver. Mais comme toujours ou presque, il a fini par triompher. Novak Djokovic, c’était décidément le tube de cette année tennistique à sens unique.

Maxence Fabrion

Maxence Fabrion

Rédacteur chez La Petite Balle Jaune
Journaliste en formation. Drogué au sport. Inconditionnel de la petite balle jaune. A eu la chance de grandir avec les coups légendaires et les exploits homériques de Roger Federer. Objectif mais pas trop. Envie de voyager aux quatre coins du globe.
Maxence Fabrion